Décoration intérieure, Claire Sordet

Publié le 23 juin 2014
  • Décoration intérieure, Claire Sordet
  • Décoration intérieure, Claire Sordet
  • Décoration intérieure, Claire Sordet
  • Décoration intérieure, Claire Sordet
  • Décoration intérieure, Claire Sordet
  • Décoration intérieure, Claire Sordet
  • Décoration intérieure, Claire Sordet
  • Décoration intérieure, Claire Sordet
  • Décoration intérieure, Claire Sordet
  • Décoration intérieure, Claire Sordet
  • Décoration intérieure, Claire Sordet
La styliste Claire Sordet travaille avec les plus grandes marques, notamment pour les campagnes de Roche Bobois, et avec les plus grands magazines de décoration. Voici notre entretien avec cette styliste audacieuse et créative. Laissez-vous inspirer par ces réalisations !
Je vous souhaite une bonne découverte !

Depuis quand travaillez-vous en tant que styliste ? Quel est votre parcours professionnel ?
Je travaille depuis 15 ans dans la presse déco, j’étais auparavant pendant 4 ans Peintre décorateur. J’ai fait des études en école d’Arts Appliqués section Création Textile et une formation en Peinture Décorative, ce qui m’a donné le sens de l’esthétique, le goût des matières et des couleurs.

Comment définiriez-vous votre style ?
Pas facile de se définir soi-même ! J’espère dans certaines séries mettre de la poésie, j’aime aussi un peu décaler les choses, avoir soit par le décor comme lorsque je fait un sujet Design à la Criée du Guilvinec ou par un objet, une touche d’insolite et même parfois d’humour.

Quelles sont vos influences ?
A mes yeux, l’imagination et la curiosité artistique font l’essentiel de tout travail créatif innovant. Je passe beaucoup de temps à voyager…Sur internet ! Pour les campagnes Roche Bobois par exemple, je dois trouver les lieux des shootings, Espagne, Suède et il y a peu Allemagne, mais je ne fais pas de repérages préalables, c’est donc sur des blogs, des sites d’architectes ou de photographes par exemple que je trouve mes endroits. Les expos, la rue, tout est inspirant mais c’est assez banal de le dire. Internet est un univers sans fin où l’on trouve des milliers d’influences en quelques minutes. Sinon j’adore le travail des photographes Tim Walker et Rune Guneriussen. En ce moment, je suis très attirée par tout ce qui est sculpture de papier.

Que préférez-vous dans votre travail ?
La jubilation que l’on peut avoir lorsque dans sa tête on a imaginé quelque chose et de le voir réalisé tel quel. Trouver un lieu où il n’y a encore jamais eu de shooting auparavant et puis les rencontres tellement diverses.

Quelles sont les cinq recommandations que vous donneriez pour changer de déco ?
• Ne pas s’encombrer de petits objets et avoir 2 ou 3 belles pièces de décoration ou d’art.
• Pas de total look catalogue des couleurs, pour moi elles ne sont que plus belles lorsqu’elles sont là en petite touche pour ponctuer.
• Du papier peint et encore du papier peint ! Mais là encore, avec parcimonie ! Un mur dans une pièce, sur une porte ou pour tapisser l’intérieur d’un meuble.
• Un beau tapis, c’est formidable aussi pour donner du caractère à sa décoration.
Après je sèche un peu, c’est pour cela que jusqu’à présent j’ai toujours refusé de faire de la déco chez les autres, c’est si personnel et je trouve que s’adapter au goût des autres est un exercice difficile.

De quel travail êtes-vous la plus fière ?
Une série photo avec le talentueux et regretté photographe Vincent Knapp que nous avions fait chez un fabricant de terreau ! Le site n’était que montagnes de terre et cela donnait un paysage lunaire incroyable. Et aussi ma toute première photo pour Roche Bobois où j’ai installé une bulle gonflable gigantesque sur la magnifique terrasse de l’agence BETC avec vue sur le sacré cœur et tous les toits de Paris.

Quels sont vos futurs projets ?
Continuez encore ce que je fais, c’est déjà bien…

Site de Claire Sordet.

Images 5, 8, 9 : campagne Roche Bobois