Décoratrice Marianne Evennou

Publié le 23 avr. 2015
  • décoratrice Marianne Evennou

Aujourd’hui je vous propose d’aller à la rencontre de la célèbre décoratrice Marianne Evennou, qui a très gentiment accepté de me parler de son parcours atypique, son travail, son style, ses projets... Selon Marianne, nos intérieurs doivent être comme une seconde peau, à l’image de notre monde intérieur.

J'ai eu un coup de cœur pour son travail et j'aime ne pas trouver dans ses réalisations une 'patte Marianne Evennou' mais plutôt une âme particulière et différente selon ses projets.
On sent qu’il y a eu de vrais échanges entre les propriétaires et la décoratrice.

Bonne découverte !


décoratrice Marianne Evennou

Depuis quand travaillez-vous en tant que décoratrice ?
Depuis 4 ans mais j’ai toujours retapé des maisons !

Quel est votre parcours professionnel ?
Très atypique !
J’ai un DESS (Master 2) de gestion et d’administration des entreprises. J’ai une première vie professionnelle très sérieuse dans un organisme consulaire où je faisais des études, des publications et de la recherche. Puis j’ai accompagné mon mari sculpteur et designer dans son travail pendant des années, le temps d’élever mes enfants. De façon parallèle, nous avons acheté des maisons que nous avons retapées et revendues. La presse publiant toujours nos intérieurs, les amis me demandant de refaire leurs intérieurs, le métier est venu naturellement à moi.

décoratrice Marianne Evennou

Comment définiriez-vous votre style ?
Franchement, je ne sais pas. l’on est pas toujours très objectif avec son propre travail. Je le souhaite surtout simple et sans prétention. Je déteste les appartements d’apparat. J’aime les lieux qui vivent loin du tape à l’oeil, des modes et des clichés. Je laisse toujours la vedette aux tableaux, aux livres, à la musique et aux bonne odeur de cuisine. Il n’y a pour moi, rien de plus beau que les maisons d’artistes. Bref, j’aime les intérieurs avec du contenu, de la charge émotionnelle et une élégance discrète ! J’ai été frappée récemment par une phrase de Diane Vreeland « the only real élégance is in the mind; If you’ve got that, the rest comes with it ». C’est vrai pour les intérieurs. Ils doivent être comme une seconde peau pour leurs propriétaires, à l’image de leur monde intérieur.

décoratrice Marianne Evennou
Mais il est vrai en réfléchissant que j’ai quelques tics. Mon dada tourne toujours autour de la circulation. Elle doit être fluide. Avec une répartition assez pratique des espaces délimités par fonction : arriver chez soi (une entrée est toujours importante), dormir, travailler, se détendre, se laver, cuisiner au minimum. J’aime cloisonner mais sans enfermer. Je dis toujours que l’oeil doit pouvoir s’échapper pour rêver. D’où les verrières et fenêtres intérieures que l’on retrouve fréquemment dans mes intérieurs.

décoratrice Marianne Evennou
décoratrice Marianne Evennou
Et marquer les espaces en jouant sur des couleurs et des matériaux différents, tout particulièrement dans les petits appartements afin de les rendre vivants et de les théâtraliser. Je tente autant que possible de recréer un univers intérieur (chaque espace est un peu comme une partition de musique) et d’éviter le côté « boite » d’une seule couleur et uniforme qui me déprime. J’aime le mélange de style : associer des meubles années 50 avec quelques lampes industrielles, y ajouter un tableau contemporain ou une photo. Idem pour les matériaux : je peux associer un matériau très simple à un matériau plus noble. L’idée de faire côtoyer le riche et le pauvre, le célèbre et l’inconnu, le grand et le petit, l’ancien et le contemporain à égalité ma plait. Pas d’idée reçue, pas de dogme. Les détails sont toujours soignés (interrupteurs, poignées, robinets) et je préfère avoir peu mais bien.
décoratrice Marianne Evennou
décoratrice Marianne Evennou

Quelles sont vos influences ?
J’aime une fois de plus le métissage de style, la simplicité, le ludique. Mes goûts peuvent aussi bien me porter vers un style dépouillé, contemporain que vers un univers plus chargé et coloré. Je n’aime pas trop me laisser enfermer dans des cases. Nos humeurs ne peuvent elles pas terriblement varier d’un jour à l’autre ? Ainsi que nos désirs ?
décoratrice Marianne Evennou

Que préférez-vous dans votre travail ?
La relation à l’autre, la part de rêve que représente un intérieur à imaginer et à construire.

Quelles sont les cinq recommandations que vous donneriez pour changer de déco ?
Je n’en donne aucune. Je m’en garde bien. Pas de recette surtout ! Juste écouter ses désirs et s’amuser.

De quel travail êtes-vous la plus fière ?
Je ne suis jamais très fière de mes réalisations. Je suis plutôt d’un tempérament inquiet et je vois toujours ce qui aurait pu être amélioré.

Quels sont vos futurs projets ?
J’ai un cahier des charges qui se bouscule avec à la fois beaucoup d’appartements de particuliers et des lieux professionnels qui vont de petites surfaces de 10 M2 à beaucoup plus grand. Je termine actuellement les ateliers d’un duo d’artistes de 400 m2.
décoratrice Marianne Evennou
décoratrice Marianne Evennou

Découvrez les plus belles marques design sur lovely Market.